Transformer les risques en opportunités

Savoir faire preuve d’agilité, s’adapter rapidement et efficacement dans des environnements complexes, c’est ce que propose le cabinet européen indépendant de conseil en stratégie globale FairValue & Public Aff airs. Rencontre avec sa fondatrice, Anne Mazoyer.

Comment FairValue accompagne-t-il ses clients dans la crise que nous connaissons ?

Nous sommes en train de traverser un moment de métamorphose absolu. Dans cette crise inédite, la baseline de notre cabinet Resist-Renew-Relaunch est d’autant plus d’actualité. Si nous aidons les organisations à résister, à travers une offre spécialisée en gestion de crise, nous travaillons aussi avec nos clients et partenaires afin de les aider à se renouveler : se réinventer nécessite d’accompagner le changement aux côtés des équipes. Enfin, nous emmenons les entreprises vers le développement de nouveaux marchés.

Le fait d’être un cabinet indépendant et européen est-il prépondérant ?

Oui et c’est une vraie spécificité de FairValue ! Nous sommes un « One Stop Shop », un guichet unique. Notre équipe restreinte travaille ainsi de façon plus fluide et réactive. Présents dans plusieurs capitales européennes : Paris, Bruxelles, Rome, Varsovie et bientôt Londres, nous possédons tous une connaissance parfaite des environnements économiques et règlementaires de nos clients, ce qui nous permet de leur apporter des solutions très rapides, en lobbying, en relations publiques ou en gestion de crise. En plus de cette agilité, notre rigueur technique est absolue et nous offrons à nos clients du « Tailor-Made ». C’est sans conteste un facteur accélérateur des excellents résultats que nous connaissons !

Et votre nouvelle offre « Brexit Express » ?

Nous nous adressons aux sociétés industrielles et commerciales basées en Europe ou au Royaume-Uni afin de les aider à compenser la perte de chiffre d’affaires liée au Brexit. Réorganisations industrielles, redéploiement économique dans d’autres zones géographiques, RH: les enjeux sont énormes. Il y a aussi des mises en conformité réglementaires complexes à mettre en place. Toutes ces crises il faut les positiver. J’aime dire qu’il s’agit d’apprendre à danser sur un volcan. Et j’en suis totalement persuadée, c’est l’Europe qui permettra à la relance économique de s’effectuer.